Henri Alexandre Louis Lefebvre


Né le 14 mai 1894 à Saint-Christophe-sur-le-Nais, il est maçon et habite quai national à Angers (49) au moment de son conseil de révision passé à Neuvy-le-Roi. Il est fils d'Alexandre, lui aussi maçon n »é à La Chartre (Sarthe) en 1845 et de Anne Leconte née en 1850 à Saint-Lambert-des-Levées dans le département du Maine-et-Loire. Ils sont recensés rue du Val Joyeux.


Il porte le numéro matricule 443 au recrutement de Tours et sa fiche ne nous apprend rien au niveau de son signalement physique sauf qu'il mesure 1,71 M. et possède un niveau d'instruction égal à 3.


Étant de la classe 1914 il est incorporé immédiatement dès le 8 septembre au 30e Régiment d'Infanterie. On le retrouve très vite au 33e RI puis au 77e RI dans la 7e compagnie.


Le Journal de Marche et Opérations (JMO) de ce dernier régiment nous indique que le 77e RI, sous les ordres du colonel Lestoquoi est fort de 3.308 hommes de troupe, 55 officiers et 156 chevaux à son départ de Cholet le 5 août 1914.

La 7e compagnie à laquelle appartient Henri Alexandre est commandée par le capitaine de Montesquieu.


Le 24 octobre, le régiment traverse Ypres et le 1er décembre, il se trouve dans les tranchées de première ligne au sud et contre la route d'Ypres à Menin aux environs du château d'Herentage.


Le 4 décembre, le 77e RI reçoit un détachement de 169 jeunes soldats de la classe 1914 venant du dépôt ; Henri Alexandre fait peut-être partie de ces renforts ?


On ne sait pas où il a été blessé ni quand car on apprend seulement qu'il est décédé à l'hôpital mixte de Melun (77) de maladie contractée au service et plus précisément : fièvre typhoïde, pieds gelés et syncope cardiaque. Son décès est fixé au 8 janvier 2015. Il n'avait pas encore 21 ans et était soldat de 2e classe.



Sources : AD 37en ligne et site mémoire des hommes.fr

Forum : pages 14-18













Sa tombe dans le cimetière de Melun (77)









(photo : David & Brigitte Bonnaud-Doyen)